BLOG

Comment prendre des vacances quand on est Freelance ?

freelance-prendre-des-vacances

Comment prendre des vacances quand on est Freelance ?

Vous êtes Freelance ou vous voulez devenir Freelance et vous vous demandez comment vous allez bien pouvoir caser vos prochaines vacances ? C’est une question que mes élèves me posent régulièrement dans le cadre de la formation Devenir Freelance Webmaster. Dans cet article, je vais tenter d’y répondre en détail et de vous donner quelques petites astuces pour planifier votre prochaine session de vacances sous les cocotiers. Restez bien avec moi jusqu’au bout de cet article pour ne rien louper des conseils que je vais vous donner !

Comment concilier sa vie professionnelle et sa vie personnelle ?

Quand vous devenez indépendant, votre vie professionnelle a tendance à plus se mélanger à votre vie personnelle que quand vous étiez salarié. Ceci peut vous faire peur parce qu’en tant que salarié, la barrière pro / perso est facile à déterminer.

Si vous aimez votre travail, alors vous n’aurez pas de problème à ce que votre travail fasse partie de votre vie. Vous penserez même inconsciemment à votre travail pendant que vous serez en pause et c’est précisément à ces moments en général que vous aurez les meilleures idées pour faire évoluer votre affaire.
Ainsi, l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle se trouvera naturellement. Il y a des petits tips à suivre pour faire en sorte qu’elles n’impactent pas l’une sur l’autre.
Dites-vous aussi que vous n’êtes pas des machines ; faire un vrai break de temps en temps vous fera le plus grand bien. C’est même primordial pour votre bien-être.

Prenez l’exemple de l’activité sportive ; si vous faites un effort physique intense dans une journée, vous allez prendre le parti de vous reposer le lendemain sur le plan physique. C’est le même principe.

Les 3 types de vacances

Les vacances spontanées

Souvent, l’une des raisons pour lesquelles on veut devenir Freelance, c’est parce qu’on est attiré par l’idée de prendre quelques jours de congés par-ci par-là sans se soucier de devoir demander l’accord d’un patron. Vous faites ce que vous voulez !

C’est bien de vous accorder ce genre de petites récompenses parfois, suite à un gros projet que vous avez accompli. Cela peut se matérialiser par un gros week-end en famille, un moment seul, un moment en amoureux, etc…

Il faut savoir s’organiser, trouver les bons moments par rapport aux délais annoncés pour vos clients, etc…

Les vacances 50 / 50

Cela peut être utile pour vous concentrer uniquement sur un ou deux projets qui vous tiennent à cœur.
Si vous avez par exemple ce qu’on appelle un side-project que vous avez besoin de démarrer ou de faire avancer, vous pouvez choisir de travailler sur ce projet le matin et de vous détendre l’après-midi. Pendant ces moments de détente, vous maximisez vos chances de laisser entrer inconsciemment les bonnes idées dans votre tête.

Le but de ce type de vacances est de créer un environnement propice pour trouver de bonnes idées, que vous n’auriez pas forcément en travaillant à un rythme plus ‘normal’.

Les vacances prises pour déconnecter

Ce sont les vacances les plus intenses, celles qui vous permettent, comme leur nom l’indique, de déconnecter totalement de toute activité professionnelle.

Pour partager mon cas, pendant ce type de vacances, je me rends très souvent dans des endroits où il n’y a pas de réseau pour être sûr de ne pas être tenté de consulter mes mails ou de finir quelque chose que j’aurais oublié de faire, etc… Déconnexion complète pendant quelques jours !
Je pratique pendant ces moments en général des activité sportives assez intenses (même si je ne suis pas un grand sportif).

De votre côté, vous n’êtes pas obligé d’organiser des sauts à l’élastique ou des sauts en parachute pour être sûr que vous allez bien déconnecter ! Trouvez ce qui est bon pour vous ; ça peut tout simplement être quelques jours à passer uniquement en famille.

J’ai déjà fait par exemple par deux fois quelques jours de trekking en Amérique du Sud ou dans des parcs nationaux ; c’est une longue marche organisée où l’on campe par tous les temps (froid, neige, vent, chaleur, etc…).
Ce type de vacances est très ressourçant (tellement que parfois, le retour à la réalité peut paraître difficile… mais il faut ce qu’il faut !), et vous reviendrez tout frais avec une énergie complètement renouvelée !

Les meilleurs moments pour prendre ce genre de break, c’est Mai et Août ; les moments pendant lesquels tout le monde est en vacances quoi 😉 !

Préparez votre départ

Bon, c’est bien beau de parler de vacances de rêve, mais comment les organiser ? Avant de plonger dans le vif du sujet, j’aimerais insister sur un point : déculpabilisez-vous ! Vous avez le droit, comme tout salarié, de prendre des vacances. C’est même vital pour le fonctionnement de votre activité.

Anticipez ; mettez au parfum vos clients

Vous avez une certaine responsabilité envers vos clients. Vous devez donc prendre les devants et les prévenir à l’avance de votre absence (vous ne répondrez pas aux mails, tenir compte de vos vacances dans vos délais remis, etc…).

Vous pouvez demander à un partenaire de prendre le relais sur les projets sur lesquels vous bossez ; faites-lui un rapide topo pour qu’en cas d’urgence, il puisse répondre à votre place (contre rémunération si besoin).

Anticipez les tâches régulières qui peuvent l’être

Je pense notamment aux articles de blog si vous tenez un blog, à vos publications de réseaux sociaux, aux maintenances des sites de vos clients, à l’envoi de factures, etc…

Vous pouvez travailler un peu plus avant de partir et planifier vos publications et vos mails de maintenance aux dates auxquelles ces tâches sont prévues. Ainsi, sans travailler, vos écrits seront tout de même publiés, vous n’avez à vous soucier de rien !
Puis, quand vous revenez, vous pourrez traiter toutes les réactions que vos publications auront suscitées pour une rentrée en douceur.

Vous pouvez aussi profiter, une ou deux semaines avant de partir en vacances, de mettre un coup de boost sur vos projets ; vous vous fixez un délai en mettant un peu plus de challenge et vous prévenez votre client ; cela peut vous mettre le coup de fouet dont vous aurez parfois besoin pour faire avancer certains projets qui pourraient traîner un peu.
Vos clients seront contents et vous passerez des vacances d’autant plus sereines 😉 !

Anticipez l’envoi de vos factures

N’oubliez pas qu’en tant que Freelance, vous n’avez pas de congés payés ; c’est vous qui vous les constituez !
Par conséquent, je vous conseille d’envoyer toutes les factures relatives à vos prestations fraîchement terminées aux clients concernés ; vous verrez votre salaire tomber sur votre compte pendant que vous serez en vacances (sauf si vous êtes en déconnexion totale).

Vous vous éviterez aussi de devoir faire l’effort de vous souvenir de ce que vous avez fait lors de votre rentrée et d’envoyer les factures associées ; faites-le tant que c’est encore frais dans votre tête.

Enfin le jour J !

Rappelez que vous partez en vacances ce jour-là :

  • Mettez une photo sur vos réseaux sociaux avec vos bagages (c’est toujours sympa !),
  • Donnez le contact de votre plan B (votre partenaire qui vous remplace),
  • Enregistrez un message automatique sur votre boîte mail en précisant vos dates d’indisponibilité,
  • Précisez les moments pendant lesquels vous serez disponible uniquement pour traiter les urgences,
  • Enregistrez un message vocal sur votre messagerie en reprenant ces informations.

Procéder ainsi est très professionnel et sera apprécié par vos clients.

Profitez et tentez de ne pas trop regarder vos mails

Les premières vacances prises en tant que Freelance sont celles pendant lesquelles vous allez avoir le plus de mal à vous détendre. C’est normal, vous n’avez pas encore l’habitude.
Mais le fait de profiter d’autre chose, de décompresser vous fait un bien fou mentalement et vous permet de revenir plein d’énergie, de bonne volonté et, souvent aussi, de nouvelles idées toutes fraîches à tester !

Conclusion

Vous voyez, chers lecteurs, c’est tout à fait possible de prendre des vacances quand vous êtes Freelance !
Vous avez simplement besoin de vous organiser un peu plus pour les prendre parce que vous avez plus de responsabilités, c’est tout.

Et surtout, déculpabilisez ! Si vous vous rendez compte que vous pensez à votre activité en vacances, c’est normal, surtout si vous aimez ce que vous faites ! Votre activité fait tout simplement partie de vous.

La semaine prochaine, chers lecteurs, je vais aborder un autre sujet qui est parfois oublié mais qui est fondamental, c’est l’importance du sport quand on est Freelance.

J’espère que cet article vous a plu ! Si oui, commentez-le, partagez-le et suivez Web and Free sur Instagram !

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez faire de la création de site Internet votre métier, je vous conseille ma formation Devenir Freelance Webmaster.
Vous pouvez également vous connecter au groupe Facebook des Freelances Webmasters francophones pour savoir ce que d’anciens élèves pensent de la formation !
Avant cela, vous pouvez aussi accéder à ma formation gratuite de découverte du métier de Webmaster.

Johann
Johann
Freelance Webmaster, et Web Entrepreneur je partage mes conseils sur la création de site Internet, le Freelancing et le Digital Nomadime.

Rejoignez WebAndFree sur les réseaux

Youtube Facebook Instagram Linkedin

Partager cet article

Vous aimerez sûrement aussi

Dans le même genre que "Comment prendre des vacances quand on est Freelance ?" je vous invite à continuer votre lecture avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rejoignez la newsletter

Newsletter