BLOG

Que faire si un client vous demande quelque chose que vous ne savez pas faire ?

je-ne-sais-pas-faire

Que faire si un client vous demande quelque chose que vous ne savez pas faire ?

Tous les Freelances rencontrent un jour cette problématique : je ne sais pas faire ce qu’on me demande ! Faut-il que je laisse tomber la prestation ? Non, chers lecteurs, non ! Ne paniquez pas et prenez une grande inspiration. Apprenez à poser les choses de façon pragmatique pour faire face à cette situation. Voyons ensemble comment dans cet article 😉 !

Vous êtes Freelance Webmaster (ou Freelance dans un autre domaine). Votre journée commence bien : vous recevez un message d’un prospect, c’est trop bien !
Vous commencez à lire le message, et là une goutte de sueur apparaît sur votre front. Visiblement cette demande semble au-delà de vos compétences.
Vous ne voyez pas du tout comment y répondre ou vous n’avez qu’une vague idée.
Vous êtes un peu circonspect et pensez que vous êtes incompétents vis à vis de cette demande.
Voir même que vous êtes trop nul et que vous devriez changer d’activité.
J’ai une chose à vous dire, chers lecteurs : PAS DE PANIQUE ! C’est normal. Cela nous arrive à tous (même les plus expérimentés).
Respirez bien profondément et lisez cet article. Je vais vous donner quelques conseils pour trouver des solutions dans ce cas là.


Restez bien avec moi jusqu’à la fin pour obtenir toutes les astuces pour trouver un fil conducteur, une certaine logique qui vous permettra de faire face à ce genre de situation.

Bon, là, vous êtes en panique totale.
Vous venez d’être contacté par un client via une plateforme Freelance.
Voilà quoi faire.

Etape 1 : Respirez, cette sensation est saine et normale

Si vous n’êtes pas de nature aventurière et conquérante (c’est le cas de la plupart d’entre nous), votre premier réflexe va être de vouloir répondre au prospect que vous ne pouvez pas l’aider.
En soi, c’est sain et honnête comme démarche. Vous voulez aider la personne et vous pensez que de dire non à votre prospect est l’unique solution pour finalement l’aider à trouver quelqu’un qui saura répondre à sa demande. Vous ne vous sentez pas légitime !
Eh bien en réalité, vous faites une erreur qui pourrait vous empêcher de vous développer et d’améliorer vos compétences.
Quand on travaille sur Internet, on doit se renouveler de manière permanente ; les outils sont en permanente évolution !

Si je prends l’exemple des sites internet : Il y a des compétences fondamentales qui évoluent très peu comme :

  • Connaître le langage HTML,
  • Comprendre le fonctionnement des langages Backend et des bases de données,
  • Savoir utiliser WordPress,
  • Etc…

A l’inverse, on ne peut pas tout connaître parce qu’il y a des choses en perpétuel mouvement comme :

  • les dernières extensions sorties pour WordPress,
  • le service Y, utile pour la fonctionnalité souhaitée Y qui est potentiellement meilleur que l’actuel service Z,
  • Etc…

Il faut donc apprendre à gérer le fait que vous ne pouvez pas tout connaître et accepter que vous devrez en permanence vous confronter à l’inconnu.
C’est généralement le premier travail de tout entrepreneur : résoudre des problèmes !
D’ailleurs si vous réfléchissez bien, les challenges dont vous êtes les plus fiers dans votre vie sont ceux où vous avez réussi à accomplir quelque chose qui vous semblait très difficile au début, pas vrai 😉 ?
Souvenez-vous de cette sensation de fierté de vos défis passés pour trouver l’énergie d’aller de l’avant et vaincre votre peur.

Etape 2 : Obtenez plus d’informations auprès du prospect et agissez

Une fois que vous vous êtes un peu détendu et que vous êtes à l’aise avec l’inconnu, essayez de réfléchir de manière pragmatique.
Ce qu’il vous manque c’est de l’information. Une fois que vous avez cette information vous pourrez peut-être aider votre prospect.
Mettez donc tout en œuvre pour obtenir cette information.
La plupart du temps, vous ne comprendrez pas tous les besoins des prospects en un seul message.

Il est préférable de demander un rendez-vous en visio (à l’oral, donc) ou en physique pour que votre prospect vous explique en détail sa problématique.
Votre rôle ici n’est pas de trouver une solution, mais de comprendre en détail quel est le problème. Prenez des notes pendant le rendez-vous. Demandez à votre prospect ce qu’il a déjà essayé et quels ont été les résultats.

Cela permet d’éviter de reproduire les mêmes erreurs. N’hésitez pas à lui demander également quel budget il est prêt à investir pour régler ce problème. Vous vous rendrez rapidement compte

A la suite de tout cela, 4 options se présentent à vous.

Le budget est irréaliste

Vous vous rendez compte que le budget est irréaliste ; par exemple, le site Amazon pour 500€, c’est pas possible ! N’hésitez pas à répondre non dans ce cas.

Tout est clair, on est parti !

A l’inverse, tout est clair : vous faites votre devis, il est accepté et vous faites votre prestation tranquillement.

Vous manquez encore d’informations et avez besoin d’étudier l’écosystème de votre client

Cela vous semble déjà plus clair, vous avez une piste mais vous manquez encore d’informations, que vous ne pouvez trouver qu’en étudiant l’écosystème du client. Proposez dans ce cas un audit ou vous ne vous engagez pas à trouver la solution, mais au moins à analyser l’existant pour proposer une solution. Considérez cela comme une sorte d’audit pour établir un devis.
Si vous trouvez la solution dans le cadre de cet audit et qu’elle est réalisable dans le temps imparti, alors vous pourrez le faire en même temps.
C’est un peu comme quand vous allez chez le docteur et qu’il vous demande de faire des analyses en parallèle pour vous proposez ensuite un traitement ;).

Prenons un exemple : vous devez refondre un site Internet fait par un autre prestataire avec d’autres outils que ce que vous avez l’habitude d’utiliser.
Vous ne pouvez pas répondre tout de suite ; vous devez trouver avec quoi le site a été fait et comment, faire un audit complet du site et le comparer aux besoins de votre client, étudier le fonctionnement des outils utilisés, etc… Tout cela prend du temps !

Vous avez besoin de plus de temps pour répondre parce que vous devez chercher des informations

Cela vous semble encore trop obscur malgré toutes les questions que vous avez pu poser : il va vous falloir chercher plus d’informations, notamment dans votre domaine. A ce moment, remerciez votre prospect pour vous avoir détaillé le problème. Précisez-lui que vous allez étudier le problème afin de trouver la meilleure solution pour lui et que vous reviendrez vers lui très prochainement pour la lui détailler (si possible, indiquez une date de rendez-vous).
Ce type de réponse est très apprécié par les prospects ; c’est honnête et ça leur transmet le message que vous ne faites pas les hoses à l’aveugle ; vous renvoyez une image très professionnelle et consciencieuse !

Etape 3 : Comment trouver l’information ailleurs

Il y a forcément quelqu’un qui sait comment faire, quelque part. Essayez donc de trouver l’information.

SOS Google !

Google est votre ami (pensez que vous aurez toujours plus de résultats en faisant des recherches en anglais qu’en français),

Cherchez les solutions déjà existantes

Faites une recherche de solutions existantes (notamment du côté des extensions WordPress) et contactez les créateurs des dites solutions pour évoquer la problématique afin de savoir si cela peut résoudre la solution de votre client. Par exemple, vous trouvez une extension qui répond en partie à la demande. Demandez au développeur de l’extension comment vous pourriez l’adapter pour répondre à la demande

Utilisez les communautés d’entraide

Laissez des messages sur des forums tels que stackoverflow.
Il existe aussi le groupe Facebook des Freelances Webmasters francophones qui répond à beaucoup de questions que vous pourriez vous poser !

Trouvez une formation pertinente

Si vous vous rendez compte que pour répondre au besoin de votre client, il vous manque une compétence dans son entièreté, réfléchissez à l’éventualité de vous former. Trouvez une formation qui pourrait vous permettre d’apprendre cette compétence en même temps que vous réalisez la prestation dans l’idéal. Contactez directement le créateur de la formation et dites-lui que vous avez un besoin auquel vous devez répondre ; il prêtera une attention toute particulière à votre progression.

Appelez vos éventuels partenaires

Contactez un Freelance de votre réseau pour savoir s’il a déjà eu le problème et éventuellement leur demander s’ils peuvent vous aider (moyennant éventuellement une rémunération). Cela vous permettrait :
soit d’apprendre avec une personne qui connaît mieux le problème que vous,
soit de proposer une solution de rechange au client.

Contactez un développeur

Contacter un développeur qui pourrait répondre à la problématique. Généralement, un développeur trouve une solution ou un compromis.

L’objectif de toutes ces recherches va être de déterminer si, oui ou non, vous pouvez répondre à cette problématique.
Dans tous les cas vous allez apprendre en route, et en profiter pour vous créer du réseau.
Même si vous ne décrochez pas le contrat, vous aurez appris et gagné en confiance !

Etape 4 : Proposer une solution au prospect

Trois options sont possibles à ce moment.

Rien !

RIEN. Vous n’avez rien. Ce n’est pas bien ! Il faut toujours pouvoir proposer quelque chose, même si c’est le renvoi vers un partenaire. Je vous déconseille cela. Cette solution est à éviter absolument.


Proposez un devis

Vous avez découvert que finalement vous pouvez réaliser cette prestation moyennant une des astuces citées précédemment.
Proposez un devis.
Même si vous n’êtes pas sûr d’être ultra rentable sur cette prestation, ce n’est pas grave car vous allez apprendre tout en étant rémunéré.

Vous pourrez revendre cette prestation ensuite en capitalisant sur cette première prestation. Vous pourrez peut-être même en faire un service complet (on parle à ce moment-là de productisation de service).

Félicitations, vous aurez transformé une faiblesse en force 😉 !

Vous ne savez pas faire mais vous proposez une solution alternative

Vous ne pouvez vraiment pas résoudre vous même ce problème mais vous avez une solution alternative. Proposez cette solution alternative (un autre prestataire qui réalise la prestation à votre place par exemple). Vous pouvez envisager de gérer le projet, en laissant faire votre partenaire sur les points sur lesquels vous êtes plus faible.
Il est par exemple possible de prendre une commission sur la vente qu’un partenaire Freelance pourrait faire. Je ne conseille pas de le faire tout le temps, mais parfois cela peut être intéressant.
Vous pouvez aussi réaliser ces prestations en suivant les conseils de votre partenaire. Il agit comme le cerveau et vous comme les mains. Une des meilleures façons d’apprendre selon moi !

Conclusion

Voilà, chers lecteurs, j’espère vraiment que je vous ai aidé à travers cet article à vous décomplexer pour comment à envisager de réaliser des prestations qui vous paraissent difficiles.
Prenez des notes ou enregistrez cet article dans vos favoris ; ce sont les conseils les plus importants pour les Freelances que je peux vous donner !

La semaine prochaine nous allons aborder comment prendre des vacances en tant que Freelance. Pensez à partager, commenter cet article, suivez-moi sur Instagram et lancez-vous !

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez faire de la création de site Internet votre métier, je vous conseille ma formation Devenir Freelance Webmaster.
Avant cela, vous pouvez aussi accéder à ma formation gratuite découverte du métier de Webmaster.

Johann
Johann
Freelance Webmaster, et Web Entrepreneur je partage mes conseils sur la création de site Internet, le Freelancing et le Digital Nomadime.

Rejoignez WebAndFree sur les réseaux

Youtube Facebook Instagram Linkedin

Partager cet article

Vous aimerez sûrement aussi

Dans le même genre que "Que faire si un client vous demande quelque chose que vous ne savez pas faire ?" je vous invite à continuer votre lecture avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rejoignez la newsletter

Newsletter