BLOG

Faut-il utiliser un PV de livraison à la mise en ligne d’un site internet ?

Faut-il utiliser un PV de livraison à la mise en ligne d'un site internet ?

Faut-il utiliser un PV de livraison à la mise en ligne d’un site internet ?

Faut-il utiliser un PV de livraison à la mise en ligne d’un site internet ? C’est la question qui m’a été posée et à laquelle je donne mon avis aujourd’hui !

C’est quoi un PV de livraison ?

Un PV de livraison est l’équivalent d’un contrat signé au moment de la livraison. Il permet de récapituler ce qui a été fait et livré. La signature vaut donc acceptation des éléments livrés.
Pour vous donner un exemple, c’est le même principe que lorsque vous signez votre bon de livraison après la construction d’une maison.

Qu’est ce qu’un PV de livraison pour les webmasters ?

En tant que webmaster, le PV de livraison n’ existe pas vraiment. En revanche, vous pouvez demander à votre client de valider les fonctionnalités spécifiques livrées avec le projet. Il s’agit par exemple de la validation :

  • Du formulaire de contact
  • Du bouton de téléchargement d’un catalogue
  • De l’ajout d’articles au panier
  • Du moyen de paiement
  • De la bonne réception par mail des demandes de contact ou des commandes en ligne

Un échange par mail est suffisant pour valider ces différents points et limiter tout problème en cas de contestation.

L’autre chose importante à ne pas oublier

Un élément important à ne pas négliger est la checklist de mise en ligne. Elle permet non seulement de ne rien oublier, d’apporter une plus- value à votre travail et d’avoir un suivi en temps réel de votre travail. Cette checklist comprend par exemple :

  • Le favicon
  • Le SSL, qui assure que le site est sécurisé et contribue au référencement Google
  • L’optimisation de la vitesse du site. Cela passe pour l’optimisation du CSS, des images… Cette optimisation contribue elle aussi à un meilleur référencement du site.
  • Assurer les bases du référencement naturel du site grâce à la structure du site, des différents contenus, à la présence de méta descriptions mais aussi grâce à un travail de mots-clés.
  • Lier des outils externes tels que Google Analytics, Google My Business
  • Soigner les RGPD (cookies, politique de confidentialité…)
  • Faire une redirection 301 s’il s’agit d’une refonte pour envoyer l’ancienne adresse vers la nouvelle pour ne pas perdre le référencement

Bien évidemment cette liste est non exhaustive et peut évoluer au fil du projet et différer d’un projet à l’autre.

A faire avec le client

Au moment de la livraison, vous pouvez faire un récap de vos actions à votre client et lui demander de TOUT tester pour anticiper d’éventuels problèmes lors du lancement du site comme je vous le disais précédemment. La validation par écrit du client permet d’avoir une trace et donc une valeur juridique en cas de problème.

L’idée est donc d’avoir un bon process pour suivre l’avancée de votre projet, bien communiquer avec le client et lui faire valider les éléments livrés par écrit.

Si vous avez d’aller plus loin et découvrir le métier de Freelance Webmaster, j’ai créé pour vous une formation gratuite sous forme d’emails. Vous aurez également au groupe privé Facebook composé de webmasters débutants et expérimentés pour échanger sur notre quotidien. J’ai hâte de vous y retrouver !

Johann
Johann
Freelance Webmaster, et Web Entrepreneur je partage mes conseils sur la création de site Internet, le Freelancing et le Digital Nomadime.

Rejoignez Web and Free sur les réseaux

Youtube Facebook Instagram Linkedin

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Vous aimerez sûrement aussi

Dans le même genre que "Faut-il utiliser un PV de livraison à la mise en ligne d’un site internet ?" je vous invite à continuer votre lecture avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez la newsletter
Web and Free

Newsletter