BLOG

3 moyens efficaces de trouver des clients lorsque l’on crée des sites internet

3-moyens-de-trouver-des-clients

3 moyens efficaces de trouver des clients lorsque l’on crée des sites internet

Dans cet article, nous allons voir ensemble 3 moyens de trouver des clients à plus ou moins long terme. Pour ceux qui ont déjà démarré en tant que Freelance, vous connaissez peut-être déjà ces moyens mais je vais apporter peut-être plus de détails qui pourront vous faire davantage comprendre pourquoi il est important de réaliser ces actions. Et parfois, ça peut être utile aussi de relire ce qu’on a déjà lu, parce qu’on a tout simplement oublié ou pas eu le temps de mettre tout ça en place. Restez bien avec moi jusqu’à la fin ; il y aura un petit bonus pour vous ;).

La recommandation

Je parle de ce moyen en premier parce que c’est mon préféré. La recommandation, c’est quand quelqu’un parle pour vous auprès d’une entreprise qui aurait potentiellement besoin de vos services.
C’est le levier le plus puissant. L’impact de la recommandation est très important !

Être recommandé par quelqu’un, c’est l’une des meilleures choses qui puisse vous arriver en tant que Freelance :

  • c’est une forte chance pour vous de gagner en crédibilité parce que l’interlocuteur de votre ambassadeur sera automatiquement rassuré,
  • votre niveau d’autorité augmente,
  • vous gagnez en visibilité si votre ambassadeur vous recommande sur ses réseaux sociaux.

C’est comme quand vous êtes au restaurant ; quand un ami vous conseille fortement un plat, vous avez plus envie de le choisir que les autres.

Comment faire en sorte que les personnes me recommandent ?

Ayez une communication claire sur ce que vous faites

Particulièrement si vous vous positionnez sur une niche très ciblée, vous devez avoir une communication ultra-transparente sur votre activité. Qui vous aidez, pourquoi ?
Ainsi, les gens qui liront ces informations vous associeront à ce domaine ; et plus c’est précis, plus c’est facile à retenir et marquant ;).

Demandez à votre entourage proche

Parlez de votre activité à votre famille ; peut-être que quelqu’un dans votre famille connaît des personnes qui auraient besoin de vos services.
Même chose avec vos amis, les amis de vos amis…etc ;).

Les membres de votre famille peuvent aussi en parler à leur boulot et ça peut intéresser certains collègues par exemple !
En plus, vos proches vous connaissent bien ; ils connaissent vos qualités et sauront les mettre en avant, peut-être même mieux que vous au début 😉 !

Et n’ayez pas peur du jugement de vos proches parce qu’ils sont tous salariés ou quelque chose comme ça ; ALLEZ-Y, JETEZ-VOUS A L’EAU !

Demandez à vos clients satisfaits de vous recommander à d’autres !

Souvent, les gens ne pensent pas d’eux-mêmes à vous recommander. Vous allez devoir le leur demander.

Lorsque vous avez des clients satisfaits de vos prestations, demandez-leur un témoignage (que vous incluerez sur votre site) et une recommandation auprès de son propre réseau.
Pour cela, arrangez-vous pour créer une sorte de micro-dette ; fournissez quelque chose en plus par rapport à la prestation annoncée. Votre client aura encore plus envie de vous faire plaisir.

Si vous vous demandez comment faire parce que vous n’avez pas encore de client, rendez-vous dans le point suivant ;).

La démarche active

Allez chercher les clients directement. Je sais qu’au début quand on se lance, on n’ose pas, on est dans l’incertitude, on a peur de ne pas y arriver…
Mais vous n’avez pas le choix ; il va bien falloir vous lancer à un moment donné, chers Freelances ! Du courage 😉 !

En théorie, si vous en êtes là, c’est que vous avez identifié un profil que vous pouvez potentiellement aider.

Dans la formation Devenir Freelance Webmaster, je vous donne des méthodes plus détaillées pour démarcher, mais en voici une qui fonctionne bien :

  • Déterminez un profil cible que vous pouvez aider,
  • Cherchez toutes les entreprises qui correspondent à ce profil cible (n’ayez pas peur d’y passer du temps),
  • Si vous sentez que vous pouvez les aider, contactez-les en leur expliquant qui vous êtes, ce que vous faites et, surtout, la plus value que vous pouvez leur apporter.

Globalement, ayez une approche constructive (évitez de vous comporter comme un vendeur de tapis ;)) :

  • Trouvez un point commun avec la personne que vous contactez,
  • Donnez un élément que vous remarquez qui vous semble manquant, mal fait dans votre domaine d’expertise,
  • Faites-lui voir ce que peut lui faire perdre le fait de laisser ce problème en suspens,
  • Expliquez-lui en quoi vous pourriez l’aider à régler ce problème,
  • Indiquez que vous êtes disponible pour un éventuel échange de quelques minutes avec cette personne en direct.

Par exemple, vous pouvez choisir de cibler toutes les entreprises qui ont une page Facebook mais pas de sites Internet ; c’est dommage car lorsque le serveur de Facebook tombe, plus de présence en ligne !

Statistiquement :

  • si vous contactez 100 personnes, il y a forcément quelqu’un qui va vous répondre favorablement,
  • sur plus de 3 millions d’entreprises en France……….vous n’allez pas me dire que vous ne pouvez pas en aider quelques-unes !

Vous décrocherez ainsi vos premières prestations ! Et ensuite, faites marcher la RECOMMANDATION 😉 ! Créez-vous un cercle vertueux ;).

La démarche active est une méthode qui peut faire peur mais qui, si elle est faite dans l’intention d’aider et non pas de vendre, peut être redoutable. Il faut juste ne pas avoir peur de l’échec. Passez cette barrière, et plus rien ne vous empêchera de vous lancer.

La démarche passive : la production de contenus

Ce n’est pas forcément la méthode que je recommande à tous les débutants et pourtant elle est puissante aussi, sur le long terme.
En effet, c’est une bonne stratégie, mais qui peut prendre du temps ; lorsque vous choisissez cette voie, vous prenez le parti d’éduquer votre cible. Vous l’éveillez à des besoins dont elle n’a pas encore conscience mais qui pourtant lui font du tort.

Un peu comme la démarche active, vous allez aider votre cible via des contenus adaptés en postant des bribes de contenus sur un blog, sur Youtube, Instagram, Facebook, LinkedIn, etc…
Chaque article de blog, chaque publication sur les réseaux sociaux constitue un appât potentiel qui peut attirer les utilisateurs sur votre site Internet.
Par exemple, de mon côté en ce moment, je fais cela pour WebAndFree et les services de Formation que je propose (les liens sont disponibles à la fin de l’article).

Vos contenus doivent être destinés à aider vos prospects ; parlez des problèmes qu’ils seraient susceptibles de rencontrer, pas de vous. Donnez-leur des solutions (sans tout dire non plus ^^) ; c’est comme ça que vous gagnerez en crédibilité.

Idéalement, cette stratégie peut être réalisée en parallèle de la démarche active. Ainsi, un client que vous contactez peut aller voir ce que vous proposez, lire les contenus que vous avez publiés et être rassuré sur votre niveau de crédibilité dans votre domaine.

Il y a quelques subtilités à avoir en tête, notamment au niveau des réseaux sociaux que vous allez utiliser (je vous donne deux exemples) :

  • Sur Instagram, les contenus sont éphémères ; il vous faudra donc en créer beaucoup pour avoir une chance de marquer votre cible,
  • Sur YouTube, les vidéos sont facilement trouvables, elles sont référencées et gagnent en autorité à mesure que le temps passe.

Je vous invite aussi à lire l’article portant sur la façon de vendre des sites via Instagram.

Bonus : Faire de la publicité !

Encore une fois, vous avez défini une cible, une offre bien précise et vous faites une page de vente sur laquelle vous présentez votre service.
Ne faites pas de publicité pour une offre généraliste ; ça ne marchera pas bien.

Prenons un exemple pour vous aider à comprendre.
Vous avez un service de maintenance de site Internet qui fonctionne très bien avec de bons retours. Vous faites une page de vente avec votre service, vos témoignages et un formulaire pour vous contacter. Ne renvoyez pas vers votre page d’accueil, mais vers une vraie page de vente (ou une page de votre site qui est dédiée au sujet traité par la publicité).
Vous envoyez ensuite une campagne de publicité, type Google Ads ou Facebook Ads.

L’inconvénient est que vous allez devoir prévoir un budget pour lancer des publicités ; vous devez donc travailler avec soin votre cible et votre discours pour être plus efficace !
L’avantage est que vous allez toucher plus de monde.

Une fois que vous avez obtenu un lead, vous allez devoir faire une proposition commerciale. Je vous invite à aller (re)lire l’article du blog à propos de la proposition commerciale !

La publicité peut accélérer l’augmentation de votre notoriété, mais elle a un coût ; utilisez-la avec parcimonie, soyez sûr de votre coup !

Conclusion

Voilà, chers Webmasters, j’espère que cet article vous aura aidés à y voir plus clair ! Je pense que vous connaissiez déjà toutes ces actions, mais pas tous leurs intérêts. J’espère en tout cas vous avoir (re)motivés à vous faire un plan d’action prospection !

Si vous avez aimé cet article, partagez-le, commentez-le ! Partagez aussi votre façon de faire si elle est différente ;).

Pour aller plus loin

Pensez à suivre les actus de WebAndFree sur Instagram, à vous abonner au groupe Facebook francophone des Freelances Webmasters !

Si vous songez à connaître davantage le métier de Webmaster, je vous donne les liens vers mes formations Découverte (gratuite) et Devenir Freelance Webmaster en 8 semaines (payante).

À la semaine prochaine les Webmasters !

Johann
Johann
Freelance Webmaster, et Web Entrepreneur je partage mes conseils sur la création de site Internet, le Freelancing et le Digital Nomadime.

Rejoignez WebAndFree sur les réseaux

Youtube Facebook Instagram Linkedin

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Vous aimerez sûrement aussi

Dans le même genre que "3 moyens efficaces de trouver des clients lorsque l’on crée des sites internet" je vous invite à continuer votre lecture avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rejoignez la newsletter

Newsletter