BLOG

7 erreurs à ne pas faire quand vous créez un site Internet !

7-erreurs-creation-site-internet

7 erreurs à ne pas faire quand vous créez un site Internet !

Dans cet article, je voudrais vous parler de quelques erreurs que je vois fréquemment lorsque l’on crée son site Internet. J’en ai listé 7 ! Cette lecture vous sera utile en tant que Webmaster ou simplement en tant qu’utilisateur ponctuel. Restez avec moi, il y en a 1 en bonus à la fin de cet article qui vous permettra de refondre correctement un site Internet déjà existant !

Rentrons dans le vif du sujet, chers lecteurs !
Les erreurs listées ci-dessous ne sont bien entendu pas seules ; j’ai listé les plus importantes, selon moi. N’hésitez pas à partager votre expérience et à en suggérer d’autres si elles vous paraissent importantes !

Erreur n°1 : Ne pas savoir à qui va s’adresser le site Internet

Ce point est souvent oublié : vous ne construisez pas ce site pour vous-même, mais pour vos futurs visiteurs. Vous devez donc construire un site qui doit correspondre à une intention de recherche d’un internaute. Comment répondre à cette intention si on ne sait pas qui il est ?

C’est pourquoi, à chaque création de site Internet, vous devez discuter avec le responsable de l’entreprise (votre client) pour déterminer les points suivants :

  • Qui sont les types de clients ?
  • Qu’est ce qu’ils recherchent ?
  • Sur quels points veulent-ils être rassurés en visitant votre site ?

Les réponses à ces questions vont vous amener à déterminer le persona de votre client (on parle aussi d’Avatar).

Sans ça, vous ne savez pas à qui vous devez parler sur votre site ; vous avez donc toutes les chances de passer à côté d’un discours bien percutant !

Erreur n°2 : Ne pas connaître les objectifs du site

C’est la même logique que pour l’erreur n°1.
Une fois que l’on sait quelle est (sont) la ou les cible(s) du site Internet, il faut réfléchir à comment vous allez répondre à leur demande.

Je vous donne ci-dessous quelques petits exemples pour illustrer mon propos :

  • Cherchent-ils un service précis ? Si oui, on crée une page présentant ce service avec un appel à l’action visible facilement et accessible rapidement sur la partie haute du site (le header).
  • Ont-ils besoin de télécharger un catalogue ? Si oui, vous devez mettre en évidence un bouton catalogue ; d’un point de vue un peu plus marketing, vous pouvez envisager de donner un accès au catalogue en échange d’un mail. Cela permettra à votre client de recontacter ses visiteurs.
  • Prenons un exemple précis : vous faites un site pour comptable. Souvent, le comptable a besoin d’avoir des espaces dédiés pour chacun de ses clients. Du coup, ça peut être une très bonne idée de mettre en place de façon très visible un bouton “Espace client” dans le Header de votre site.

Toute cette réflexion se fait elle aussi en amont de la création du site Internet, via la première discussion avec votre client.

Erreur n°3 : Ne pas avoir fait de zonings du site avant de commencer la création

Construiriez-vous une maison sans faire de plans, chers lecteurs ? Je ne crois pas ;).
Dites-vous que c’est la même chose lorsque vous créez un site Internet. Vous devez savoir à l’avance ce que vous devez construire !
Une fois que vous connaissez votre cible et vos objectifs, vous pouvez commencer à imaginer un croquis du futur site Internet. On appelle cela un zoning ou un mockup.
Vous pouvez le faire sur papier ou bien sur des outils tels que Mockflow ou Figma.

Ceci vous permet de concevoir une première version du site sans trop vous soucier du design et en vous concentrant sur le positionnement des blocs (textes, images) qui seront nécessaires pour répondre aux intentions des internautes.
Cela permet aussi de faire une pré-validation avec votre client de ce que contiendra le site internet avant même qu’il soit conçu.
Cela peut aussi aider votre client à préparer d’éventuels contenus en avance.

Erreur n°4 : Ne pas connaître la charte graphique de l’entreprise

Le site internet est une des pièces maîtresses de la communication d’une entreprise.
Construire un site internet sans vous soucier des éléments qui la composent est une grave erreur.
Généralement, vous pouvez vous baser sur :

  • le logo et ses couleurs,
  • le catalogue / la brochure / la plaquette commerciale et leur couleur,
  • les éventuelles polices et formes utilisées dans les éléments cités ci-dessus,
  • les formes utilisées dans le logo.

Vous pouvez récupérer les couleurs grâce à des outils tels que EyeDropper (c’est une extension de Chrome).
Cela sera très utile pour concevoir un site internet en adéquation avec la charte graphique globale de l’entreprise.
Votre client sera ravi de voir que vous vous êtes imprégné de son univers 😉 !

Erreur n°5 : Ne pas avoir de contenus pour le site

Vous ne pouvez pas démarrer la création d’un site Internet si vous ne savez pas ce que vous devez mettre dedans.
Je vous conseille de préparer à l’avance l’arborescence du site basée sur des recherches faites en amont (objectifs, personas). De même, pour chacune des pages, demandez les contenus écrits (généralement sur Google Docs) et les autres éléments multimédias (images, vidéos) que votre client aurait à sa disposition.

Si vous êtes Webmaster il arrive parfois qu’il soit difficile pour le client de réaliser ces éléments (souvent le manque de temps sera en cause). Vous avez plusieurs solutions :

  • Demandez si il n’y a pas déjà des brochures ou catalogue qui existent,
  • Faites vous même la rédaction si vous êtes compétents, quitte à ce que le client peaufine vos contenus à sa sauce,
  • Travaillez en collaboration avec un freelance rédacteur pour créer les contenus si vous n’êtes pas vous-même spécialisé dans la rédaction web,
  • Pour les visuels, si le client n’en a pas, allez chercher des visuels sur les banques d’images libres de droits telles que Pixabay ou Unsplash. Faites une présélection pour le client et laissez-le choisir ensuite.
  • Si vous travaillez en partenariat avec un photographe professionnel, alors vous pourrez organiser des sortes de petits reportages photo ; ce professionnel saura faire ressortir l’âme de l’entreprise de manière visuelle !

Une fois que vous avez toutes ces bonnes bases, vous pouvez commencer à créer le site Internet.

Erreur n°6 : Ne pas penser à l’affichage sur tous les types d’écrans

Généralement lors de la conception on crée le site Internet sur un ordinateur, avec donc un affichage que l’on appelle taille Desktop.
Cependant la plupart des internautes (de plus en plus, à vrai dire !) aujourd’hui surfent via leur mobile ou leur tablette.
Il est donc impératif de penser à vérifier l’affichage du site sur ces types de résolution.
Si vous utilisez des outils comme Elementor et Elementor Pro, cela sera assez facile à gérer.
Pensez également à l’affichage sur les très grands écrans. Vous pouvez simuler cela en dézoomant un maximum votre site. Dans ce cas, pensez aussi à vérifier que les éléments qui prennent toute la largeur (s’il y en a), restent cohérents dans l’ensemble.

Erreur n°7 : Pensez à l’optimisation de base de votre SEO

Si vous créez un site Internet, c’est pour que les internautes le trouvent. Pensez donc à optimiser votre référencement. Pour cela je vous renvoie vers l’article que j’ai rédigé sur le sujet.
Allez le lire après avoir terminé celui-ci ;).

Bonus : Erreur n°8 – Dans le cas d’une refonte de site Internet

Définissons d’abord la refonte de site Internet, chers lecteurs. La refonte d’un site, c’est simplement la reprise d’un site déjà existant pour en faire une nouvelle version.
Ce qu’il se passe lorsque vous pratiquez la refonte d’un site, vous allez supprimer ou ajouter des pages (donc des URLs) ; il vous faut donc créer ce que l’on appelle des redirections 301 qui se chargeront de rediriger les requêtes des anciennes URLs vers les nouvelles.
Ce détail est très important pour éviter les erreurs 404, insupportables pour les utilisateurs qui vont immédiatement fermer toutes vos pages concernées !

Vous pouvez également baser votre réflexion d’analyse des intentions en vérifiant les statistiques de l’ancien site ; essayez d’être particulièrement vigilant au niveau des zones du site les plus visitées !

Conclusion

J’espère que ces conseils pourront vous aider à faire de meilleurs sites.
Songez qu’il est toujours plus difficile et plus chronophage de démarrer de rien du tout, à l’aveugle. Faites toujours ce travail de recherche et de réflexion, parce que vous allez rendre le projet de votre client bien plus personnalisé, bien plus adapté aux besoins de ses visiteurs potentiels.
Et en plus vous allez rendre votre propre expérience plus agréable !

Dans le prochain article, nous allons voir comment répondre à une demande que vous ne savez pas traiter. Pensez à partager cet article s’il vous a plu, suivez-moi sur Instagram et commentez ;).

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez faire de la création de site Internet votre métier, je vous conseille ma formation Devenir Freelance Webmaster, ou l’on voit notamment tous ces points en détails, et d’autres dans le module 3.
Avant cela, vous pouvez aussi accéder à ma formation gratuite de découverte du métier de Webmaster.

Johann
Johann
Freelance Webmaster, et Web Entrepreneur je partage mes conseils sur la création de site Internet, le Freelancing et le Digital Nomadime.

Rejoignez WebAndFree sur les réseaux

Youtube Facebook Instagram Linkedin

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Vous aimerez sûrement aussi

Dans le même genre que "7 erreurs à ne pas faire quand vous créez un site Internet !" je vous invite à continuer votre lecture avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rejoignez la newsletter

Newsletter